© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

#voyages #photos #lamamarazziautourdumonde

  • lamamarazzi autourdumonde

Altiplano chilien

Partir au Chili en août nous inquiétait un peu, c'est l'hiver là-bas à cette période. Mais finalement cela n'a pas posé de problème, en glissant des jeans plutôt que des shorts dans la valise et un bon pull.

3 Août : Santiago

Notre premier contact chili se fait dans les rues grises est froide de la capitale. Rien de très réjouissant pour cette première journée si ce n'est le joli quartier de BellaVista et ses fresques murales incroyables.

5 Août : Valparaiso la superbe

Valparaiso, un nom qui fait rêver, qui reveille dans notre imaginaire des impressions de voyages au long cours. Et la ville est à la hauteur des images qu'elle génère avec ses collines, ses rues en pente à arpenter de long en large, ses façades colorées, son port, ses vieux funiculaires,  ses restos conviviaux, la maison de Pablo Neruda.

Il faut la découvrir à pied, en glissant sur ses multiples escaliers, en allant regarder des cargos immenses dans son port, y prendre le collectivivo pour une petite croisière, visiter le musée maritime… Rien qu'à écrire ses mots j'ai envie d'y retourner.



7 Août : Vicuña

Vicuña, porte d'entrée de la vallée de l'Elqui est très calme en cette saison, les vignes qui produisent le célèbre Pisco se reposent. Mais les paysages et les petits villages sont bien sympathiques.


9 Août : En direction de Huasco

Rejoindre le petit port de Huasco permet de traverser des paysages désertiques et de rencontrer nos premières vigognes, ça y est on en est sûr, on est en Amérique du sud.

Normalement, du petit port, il est possible d'embarquer avec les pêcheurs pour aller voir les colonies de manchots de Humboldt. Mais aujourd'hui la mer est trop forte et les bateaux restent au port, dommage.

10 Août : de Caldera à Chanaral

Quelle est longue cette route qui traverse le désert d'Atacama, des centaines de kilomètres, sur la fameuse ruta 5, trop souvent en travaux.

12 Août : San Pedro de Atacama

Ca y est, nous sommes arrivés dans la célébrissime San Pedro de Atacama, le haut lieu du tourisme chilien. Fort heureusement, nous sommes hors saison, certes il y a du monde, mais il reste facile de trouver un hébergement (avec chauffage, détail qui a son importance) et ce n'est pas trop oppressant.

Et de là, des sites tous plus spectaculaires les uns que les autres s'offrent à nous.

Laguna Cejar

Valle de la Muerte

En direction de Miñique

Et voilà l'altiplano

4860 mètres d'altitude !

Salar de Tara

Pique nique en altitude avec vue

Valle de la Luna


17 Août : Iquique, voyage dans une autre époque

Iquique affiche les splendeurs de sa gloire d'antan, de l'époque où le salpêtre chilien fertilisait les champs du monde entier.


A quelques kilomètres d'Iquique, le village fantôme d'Humberstone, village des mineurs du salpêtre, un bon moyen de faire un bon en arrière dans le temps.


18 Août : Pica

21 Août : La Serena

Quelle est longue cette route du retour vers le sud, longue, longue, longue. Parfois, ce n'est pas une route, c'est une piste.

Parfois, on se sent petits, notamment quand on croise un chargement de roues destiné aux immenses camions de la mine cuivre voisine.

Une longue route qui permet aux artistes de s'exprimer


22 Août : Viña del Mar

Nous voici de retour tout près de Santiago, dans la très chic Viña del Mar, aussi policée que sa voisine Valparaiso est rebelle.

A bientôt pour de nouvelles aventures

127 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now