• lamamarazzi autourdumonde

Capitol Reef - Mais où est Charles Ingalls ?

Dans l'Utah, à l'ouest du formidable Canyonlands Park, il y a un autre bel endroit, The Capitol Reef Park. On l'atteint après 250 km dans des paysages immenses, lunaires, désertiques. Après plusieurs heures au milieu de nulle part, on finit par atteindre Hankville, la grande ville du coin, c'est à dire trois maisons, deux stations essence et un burger restaurant, tout ce qu'il faut en somme.

Le parc n'est très grand, enfin pas très grand à l'échelle de l'ouest américain. Il s'organise autour d'une ancienne zone de peuplement mormone. Ils ont développé tout un ingénieux système d'irrigation ce qui leur a permis de transformer les abords de la Fremont River en de fertiles vergers. L'un des villages porte d'ailleurs le nom de Fruita. Aujourd'hui, le village est abandonné mais les bienfaits de l'irrigation sont toujours là et le camping du parc est situé dans une incroyable oasis. Planter pour une fois la tente dans une prairie herbue, après des jours de caillasse, est un luxe qui ne se refuse pas. Et nous ne sommes pas les seuls à aimer profiter de cette herbe verte.

Un peu partout dans le parc, on trouve des traces des implantations des colons. Cela donne l'impression d'être dans un épisode de la petite maison dans la prairie. On peut voir la minuscule école qui accueillait une dizaine d'enfants, le magasin,...

Le lendemain, nous nous engageons le Hickman Bridge Trail, une jolie ballade d'une heure trente qui nous conduit jusqu'à une arche majestueuse. 

Ensuite nous faisons un joli "car trail" jusqu'au bout du bout de la Fruita Valley, à Pleasant Creek, une ferme qui laisse imaginer la solitude des colons, perdus à des dizaines de kilomètres de tout autre être humain.



0 vue

© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

#voyages #photos #lamamarazziautourdumonde

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now