• lamamarazzi autourdumonde

To the very far west, ballade canadienne

Nous avons visité l'ouest canadien durant l'été 2014, un vrai régal. En 3 semaines, nous avons visité Vancouver et l'île éponyme, les montagnes rocheuses et fait une petite incursion aux USA.

27&28 juillet : Vancouver

La ville de Vancouver est vraiment très agréable à parcourir à pied de long en large. Le premier jour nous avons marché une vingtaine de kilomètres !

On est en ville, mais en même temps déjà dans cette nature qui trotte dans notre imaginaire dès qu'on pense à l'ouest canadien.

Après les bernaches, ceux sont les loutres que nous croisons.

Après le parc Stanley, le lion Gate et une escale par la piscine du parc, nous repartons vers la partie plus urbaine, avec le quartier de Gasttown, un peu bo-bo, puis China Town.

29 Juillet : Victoria

Après une rapide traversée en ferry, nous prenons la direction de la riante Victoria, fleurie, so british avec ses belles bâtisses et ses gazons tondus de frais.


31 Juillet : Chemainus - Toffino

La jolie route qui mène à Toffino traverse de grandioses forêts de pins Douglas et ça et là, on croise des torrents où on peut faire des plongeons vivifiants.

Toffino et sa plage nous offre le Pacifique à perte de vue. Et des paysages comme cela, il y a en à qui ça donne envie de sauter partout.

Au port de Toffino, on peut embarquer pour aller jusqu'à Hot Spring Cove. Il faut 1h30 au bateau pour se faufiler au milieu des îles puis une petite demi-heure de marche pour atteindre le site, où un torrent d'eau chaude crée de petites piscines de moins en moins chaude à mesure qu'on s'approche du Pacifique. Nous alternons le torrent et l'océan, qui lui n'est qu'à 14°. Très chouette moment. Au retour, nous apercevons une baleine, ce qui était normalement l'objectif de l'excursion. 

Après des baignades dans de nombreux lacs, torrents, des plongeons dans l'océan, des randos entre les gigantesques Douglas, de savoureux fish&chips, un arrêt au curieux "Goats on the roof" nous reprenons le ferry pour rejoindre le continent.

4 Août : Hope

Pour la petite histoire, Hope a été le lieu de tournage de Rambo. Mais c'est aussi et surtout, la porte du Morning Park, un formidable cadre pour randonner dans les prairies d'altitude, en fleur à cette période de l'année.

22km à crapahuter pour atteindre le First Broken à 2272 mètres d'altitude et revenir. Un vrai régal.

7 Août : Reverstoke Park

Un peu plus au nord, le Reverstoke Park est aussi un très beau terrain de jeu pour randonneur. Nous choisissons le Lake Jade Trail pour amuser nos mollets, une chouette ballade au milieu tout d'abord des prairies fleuries, puis des moraines avant d'atteindre des zones de névés.


En redescendant, nous ne résistons pas et allons détendre nos jambes fourbues en plongeant dans les eaux fraiches du lac Miller.

9 Août : Yoho Park

Le Yoho Park est perdu au milieu des montagnes, Le seul point de ravitaillement est le micro-village de Fields. Nous nous installons dans un back country camping, on laisse les voitures à distance et on utilise des petits chariots pour transporter les affaires jusqu'au camp perdu dans la forêt, un campement stratégique pour attaquer l'Iceline Trail le lendemain matin.

Le chemin grimpe fort et franchit les 600 premiers mètres de dénivelés en une seule traite puis tutoie les sommets. 21km de paysages grandioses, une merveille.


10 Août : Lake Louise

Après plusieurs jours passés entre campings sommaires et randos aux sommets, loin de tout, le passage par Lake Louise et ses milliers de touristes est un retour à la civilisation un peu brutal.

11 Août : Lake Minnewanka

Nous nous baignons dans les eaux turquoises du lac Minnewanka plus pour le plaisir du cadre grandiose que pour la chaleur de l'eau qui oscille entre rafraichissante et presque glaciale. 

12 Août : Sentinel Pass Trail

Au niveau du lac Moraine, démarre le sentier qui mène au Sentinel Pass. Comme il est aussi fréquenté par des grizzlis, les randonneurs ne sont acceptés que par group d'au minimum 5 personnes, ce qui nous oblige à nous faire adopter par une famille, famille fort sympathique au demeurant, pour pouvoir grimper. Mais il y a tellement de monde sur le sentier que les ours doivent être bien loin et que la marche est finalement moins agréable que prévu.

14 Août : Lake Maligne

Après deux jours de temps gris qui ne nous ont pas permis de profiter de la zone des glaciers, nous arrivons au nord des Rocheuses et choisissons de randonner dans la zone du lac Malign, avec un début de très raide, au milieu d'une forêt d'épinette assez oppressante. Ensuite, le chemin traverse une végétation un peu bizarre qui nous donne l'impression d'être Gulliver traversant la forêt des Lilliputiens.

Maligne canyon

16 Août : Route vers le sud

Après toutes ses randos dans ces magnifiques montagnes, nous mettons la cap au sud et traversons la Colombie Britannique.

Pour trouver un camping, nous faisons nous faisons confiance à notre GPS qui nous fait suivre une route qui se transforme en piste et chemine dans une campagne magnifique que le soleil rasant su couchant sublime. Finalement au bout d'une dizaine de kilomètres nous trouvons un camping de poche près d'un joli lac dans un calme idyllique.

17 Août : hello USA

Après une route excessivement longue, nous passons la frontière américaine pour aller visiter la belle Seattle.

Pike market

Convention center

La visite de Seattle continue par la visite de l'Expérience Music Project, puis les docks et le campus de Microsoft.


19 Août : retour à Vancouver

Avant de retraverser l'Atlantique, nous profitons encore un peu de Vancouver en allant nous baigner à Jéricho Beach, où l'eau n'est pas très froide, mais pas très propre non plus. Visite ensuite du MOA, musée éthographique.

A bientôt pour de nouvelles aventures


© 2023 par SUR LA ROUTE. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Instagram Black Round

#voyages #photos #lamamarazziautourdumonde

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now